webleads-tracker

  • Destination
  • 19/09/2017
  • 16:40

L'ouragan Maria frappe les Antilles

L'ouragan, désormais de catégorie 5 (sur 5), a dévasté la Dominique et a traversé la Martinique et la Guadeloupe. Le trafic aérien reste très perturbé.
Tour Hebdo :
                L'ouragan Maria frappe les Antilles
L'ouragan Maria s'est amplifié et appartient désormais à la catégorie 5. Il touche actuellement la Guadeloupe. ©Pixabay

Actualisé à 16h58

Désormais classé 5, comme Irma, sur l'échelle Saffir-Simpson qui détermine la puissance des ouragans, Maria est passé à 50 km des côtes nord de la Martinique privant 33 000 foyers d'électricité. La Dominique a "perdu tout ce qui pouvait être perdu", selon son Premier ministre. Maria a abordé la Guadeloupe au cœur de la nuit, heure locale (soit 10h, heure de Paris). En fin d'après-midi heure de la métropole, Saint-Barthélémy et Saint-Martin ont été placées en alerte violette, soit le niveau le plus élevé. Les deux îles, déjà dévastées par Irma, risquent d'être à nouveau balayées par des vents violents et des pluies torrentielles.

Or, pour la reprise du trafic aérien, deux conditions doivent être réunies. Les vents ne doivent plus souffler en tempête avec rafales. S’ils sont néanmoins forts, ils doivent être axés dans la même direction que les pistes d’atterrissage, les avions étant limités à une quarantaine de km/h de vent de travers. Les vents ne doivent pas non plus entraver les opérations au sol autour des avions stationnés.

Après l’ouragan, il faut également que les installations aéroportuaires aient été vérifiées, testées et réparées, si nécessaire. Rappelons que les aéroports antillais sont au niveau de la mer et peuvent être inondés, voire ensablés.

Air Caraïbes maintient ses vols d'aujourd'hui

L’aéroport de Pointe-à-Pitre est resté fermé aujourd’hui au passage de Maria. Le trafic ne reprendra au mieux que dans la soirée, réservé d’abord aux avions militaires qui acheminent les secours vers les îles du Nord depuis cette base logistique. Air France a donc annulé son vol mais prévoit demain un vol supplémentaire assuré depuis Roissy-CDG avec un Boeing 777-300 du réseau international offrant 380 sièges (au lieu de 468 habituellement aux Antilles).

En revanche, Air France dessert aujourd’hui Fort-de-France au départ d'Orly avec un vol toutefois retardé de 2h30. Le même décalage est donc prévu pour le retour à Orly demain matin. Les deux avions du réseau régional restent au sol en stand-by en bout de ligne à Miami et à Cayenne. De même, Corsair annule le vol d’Orly vers Pointe-à-Pitre, reporté à demain, mais maintient celui de Fort-de-France.

La stratégie d’Air Caraïbes est différente. Au départ d’Orly, la compagnie privée maintient ses deux vols d’aujourd’hui vers Pointe-à-Pitre, mais les retarde pour y arriver de nuit après le passage de Maria, si l’aéroport est alors en état. Le vol TX540 doit décoller à 21h au lieu de 10h45 et le TX5640 à 22h00 au lieu de 13h45. Vers Fort-de-France, le vol TX5610 est également retardé à 15h au lieu de 12h10. Tous les retours vers la métropole sont décalés d’autant.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour