webleads-tracker

  • Conjoncture
  • 20/09/2017
  • 10:56

Tourisme : les 3 tendances à suivre en 2018

Norme NDC, intelligence artificielle, yield hôtelier agressif… Voici les trois défis qui attendent l'industrie du tourisme en 2018 selon le cabinet de conseil Advito.
Tour Hebdo :
                Tourisme : les 3 tendances à suivre en 2018
Le machine learning aura le vent en poupe en 2018, selon Advito. ©DR

Dans la nouvelle édition de son traditionnel "Industry Forecast", le cabinet de conseil de BCD Travel épingle trois grandes tendances pour 2018. La première évolution à suivre concerne la montée du NCD dans l'aérien. Selon Advito, la nouvelle New Distribution Capability initiée par IATA va prendre de l'ampleur l'année prochaine. Et de rappeler que le groupe Lufthansa a mis en place, dès septembre 2015, une surcharge de 16€ pour les réservations effectuées en dehors des canaux directs, suivis par IAG à partir de novembre prochain.

"Les compagnies aériennes veulent avoir plus de contrôle sur leur offre", explique Advito. Dans les mois à venir, le cabinet de conseils s'attend à ce que les trois GDS adoptent la norme NDC. De quoi permettre aux clients dont les agences utilisent des GDS d'éviter de payer les pénalités ! 

Attention au yield management trop agressif

La deuxième tendance concerne l'intelligence artificielle et le machine learning. "On parle beaucoup des chatbots dans les journaux mais les vraies opportunités pour l'industrie du tourisme pourraient se trouver dans des choses moins visibles et potentiellement plus impactantes", assurent les experts d'Advito. "Le machine learning peut permettre d'ouvrir de nouvelles opportunités pour faire des économies et enlever du stress dans le voyage", ajoutent-ils, en citant l'exemple de startups comme FairFly qui permettent de re-réserver un billet d'avion pour profiter des éventuelles évolutions du tarif.

Enfin, Advito met en garde les agences contre l'utilisation de plus en plus agressives du yield management et le fait que les voyageurs d'affaires ne peuvent parfois plus trouver de chambres au prix défini par contrat. En Europe, cette pratique s'appliquerait désormais un tiers du temps, selon Advito. Et la tendance ne va pas s'inverser en 2018 : pour le bureau de conseil, "les acheteurs vont devoir réévaluer leur stratégie de sourcing d'hôtels pour faire face à cette nouvelle réalité".

Didier Forray

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour