webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 14/09/2017
  • 16:00

Corsair déploie sa nouvelle classe affaires

La compagnie du groupe TUI monte en gamme, proposant même un menu gastronomique optionnel.
Tour Hebdo :
                Corsair déploie sa nouvelle classe affaires
Le passager doit réserver le menu Prestige 48 heures à l’avance (à partir de demain) moyennant 55 euros. ©DR

Avec l’introduction d’une classe affaires sur ses sept avions, Corsair met les petits plats dans les grands. "Cette nouvelle classe affaires parachève notre stratégie de montée en gamme depuis 2012", explique Pascal de Izaguirre, PDG de Corsair (et de TUI France), présentant la cabine déjà installée sur deux des Boeing 747-400.

Le troisième est en cours de chantier en Chine tandis que les quatre A330 sont reconfigurés chez Sabena Technics à Bordeaux. Toute la flotte sera disponible en décembre. Budget dépensé : environ huit millions d’euros au total. "Nous ne sommes pas dans la course au low-cost", ajoute le patron de la compagnie face aux résultats de Flying blue qui opère depuis trois mois sur la desserte concurrente de La Réunion. Le coefficient de remplissage de Corsair y reste de 90%, même si la recette unitaire souffre.

Une quatrième classe introduite

Les avions de Corsair comptent donc désormais trois classes (Business, Grand Large et Economique). En fait, une quatrième classe - Eco Plus – est introduite sous forme d’option vendue en GDS entre 40 à 60 euros pour disposer de sièges plus espacés dans des rangées séparées par un pitch de 36 pouces (91 cm) au lieu de 31.

Ainsi, à l’avant de cabine Eco de l’A330, 48 sièges sont Eco Plus et 78 dans la pointe avant du pont principal du 747. Le service reste le même qu’en classe Eco. Notons que le code share avec Air Caraïbes ne concerne que la classe économique, les autres classes n’ayant pas les mêmes standards.

A bord, douze sièges affaires sont installés au pont supérieur des B747 ou à l’avant de la cabine des A330. Ces sièges-lits sont bien connus. Ce sont les anciens B/E Aerospace V4 d’Air France, débarqués des Boeing 777, qui ont été remanufacturés.

Corsair a soigné la couette moelleuse et les coussins, choisi une trousse de confort remplie de produits Pure Altitude et un casque audio Sennheiser. L’iPad Pro de 13 pouces se connecte au réseau Wifi de bord (sans accès internet) diffusant une offre renforcée de programmes. Côté gastronomie, l’offre étoilée de Michel Rostang pour Corsair n’est proposée qu’au départ de Paris. En classe affaires comme en Grand Large, le menu Signature, servi à l’assiette, offre un choix de quatre plats principaux.

T.V.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour