webleads-tracker

  • Production
  • 13/09/2017
  • 16:40

Austral Lagons trace sa route en Afrique

Malgré une concurrence exacerbée, le TO s’affirme comme le spécialiste du continent tout en poursuivant son développement qui passera, à court terme, par de la croissance externe.
Tour Hebdo :
                Austral Lagons trace sa route en Afrique
Le To renforce notamment son offre sur les safaris. ©Adobe Stock

"Nous ne sommes pas des suiveurs !", affirme haut et fort Hélion de Villeneuve, directeur général de Austral Lagons, en commentant les bons résultats de son exercice 2016 -2017, en clôture le 31 octobre prochain. Le spécialiste atteindra 38 M€ de chiffre d’affaires, en croissance de 19% (7,5% à périmètre constant, hors Secrets de voyages cédé mi-2016 à François-Xavier de Bouärd).

Pourquoi défier ainsi la concurrence ? Parce que l’Afrique australe et de l’Est lancée l’hiver dernier avec 8 destinations fait un carton, compensant largement la perte de Secrets, et que Austral Lagons a le sentiment d’avoir été suivi, voire copié.

"La production africaine a été notre bouffée d’oxygène en 2017 avec 6 M€ de chiffre d’affaires", constate Hélion de Villeneuve. "Nous avons convaincu dès la première année car nous sommes arrivés avec une production de spécialiste, conçue par des spécialistes. Cela a toujours été notre mode opératoire pour développer des axes", explique le directeur général évoquant le rachat d’Austral pour lancer les Seychelles, puis de Bleu pour s’affirmer à Maurice.

Remplacer STI et Equatoriales

Pour réussir le pari africain et combler le vide laissé par STI et Equatoriales, Austral Lagons a notamment recruté Fabrice Bouillot, expert de la destination, à la direction de la production ainsi que l’ancienne chef de réservation d’Equatoriales. "On va continuer de valoriser ce savoir-faire en innovant toujours pour semer les suiveurs", insiste Hélion de Villeneuve.

Pour sa deuxième saison, la collection africaine bénéficie, comme l’ensemble de l’offre d’Austral Lagons, d’une brochure remaniée. Couverture animalière, arguments commerciaux (les 9 bonnes raisons de découvrir chaque destination), chapitres explicites (Les plus belles expériences, La Sélection Best Of, Les incontournables, Les Insolites), mise en avant des combinés (Mixez vos envies)… "Nous guidons agences et clients en faisant le pari de la valeur ajoutée", justifie-t-il. 

Austral Lagons ose ainsi des combinés inattendus tel Afrique du Sud-Seychelles et propose pour la première fois des départs garantis (et francophones) à partir de 2 et jusqu’à 8 participants, en Namibie et au Botswana. Il ajoute aussi le Kenya mais uniquement couplé à la Tanzanie ou aux Seychelles pour ne pas tomber "dans la bataille des prix" et ne proposer que du safari de qualité. En Afrique du Sud, le TO étoffe sa sélection de réserves pour que chaque client puisse découvrir le pays selon ses affinités et ajoute deux itinéraires en train.

Le charme est le fil rouge des trois catalogues Polynésie, Océan Indien et Afrique avec des hébergements (chez l’habitant, boutique hôtels, lodge, campement…) qui élargissent la gamme et favorisent aussi les expériences.

Une acquisition en vue

Pour poursuivre son développement et affirmer cette vocation de spécialiste défricheur, Austral Lagons est aujourd’hui dans une logique de croissance externe. "Nous cherchons à racheter un TO spécialiste avec une offre complémentaire à la nôtre ou proche de nous mais avec une clientèle directe", explique Hélion de Villeneuve.

Philippe Cornubert, actionnaire du Monde à la Carte, holding de tête d’Austral Lagons mène la recherche, pour l’instant sans succès. "On veut grossir, s’ouvrir à d’autres axes, pourquoi pas l’Asie ou les Etats-Unis et nous avons pour cela des marques ombrelle", rappelle le patron d’Austral Lagons citant Le Monde à la Carte donc mais aussi Au Cœur du Monde, récupérée au moment de la cession par Thomas Cook il y a quatre ans.  

Pascale Filliâtre

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour