webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 30/08/2017
  • 10:25

Emballement médiatique autour de la direction de IATA

Plusieurs médias ont fait mousser l'élection du PDG de Qatar Airways, créant un effet boule de neige. Retour sur les faits !
Tour Hebdo :
                Emballement médiatique autour de la direction de IATA
Alexandre de Juniac reste PDG de IATA (à gauche), Goh Choon Phong (milieu) a été élu président du conseil d'administration en juin 2017 et Akbar al-Baker (à droite) lui succèdera en juillet 2018. ©DR

Depuis quelques jours, certains médias français et étrangers relaient, à coup de grands titres, l'élection du PDG de Qatar Airways, Akbar al-Baker, au poste de président du conseil d'administration de IATA, l'association internationale transport aérien. "Akbar Al Baker (Qatar Airways) prendra la direction de IATA en 2018", peut-on lire chez un de nos confrères. "Le PDG de Qatar Airways dirigera l'IATA en 2018", écrit un autre.

Chez IATA, on s'étonne de cet emballement médiatique. Et l'association de remettre les choses en ordre en rappelant que le président et directeur général de IATA est, et reste, le français Alexandre de Juniac, ancien PDG d'Air France. Ce dernier a été nommé à la tête de l'association le 1er septembre 2016 et son mandat n'a pas de limite dans le temps.

Nommé au conseil d'administration des gouverneurs

Akbar al-Baker, le PDG de Qatar Airways, a quant à lui été élu en juin dernier au poste de "Chairman of the IATA Board of Governors", c'est-à-dire président du conseil d'administration des gouverneurs. Un poste plus technique. Il prendra ses fonctions le 1er juillet 2018 pour un an. Dans l'intervalle, de juillet 2017 à juin 2018, le poste revient au PDG de Singapore Airlines, Goh Choon Phong, dont l'élection est passée inaperçue dans les médias. Les deux élections ont pourtant eu lieu en juin dernier lors de la 73ème assemblée générale annuelle de IATA à Cancún. Goh Choon Phong succède à Willie Walsh, PDG d'IAG.

Pourquoi l'élection d'Akbar al-Baker a-t-elle un tel écho aujourd'hui ? Notre source chez IATA affirme que Qatar Airways n'y est pour rien mais que, suite à la publication d'un communiqué le 27 août dernier par la compagnie du Golfe, une certaine confusion s'est emparée des journalistes. Internet a fait le reste !

Didier Forray

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour