webleads-tracker

  • Destination
  • 21/07/2017
  • 15:58

Grèce : les TO rassurent après le séisme à Kos

Les îles grecques du sud-est de la mer Egée ont été secouées la nuit dernière. Deux victimes sont à déplorer mais les TO français se veulent rassurants.
Tour Hebdo :
                Grèce : les TO rassurent après le séisme à Kos
La saison estivale bat son plein à Kos, touchée cette nuit par un séisme. ©Dreizung/Wikipedia

La terre a tremblé cette nuit en Grèce. Un séisme d’une magnitude estimée entre 6 et 6,7 sur l’échelle de Richter a provoqué la mort de deux touristes à Kos, selon les premières informations communiquées par la police. 120 personnes auraient également été blessées. 

Survenues à 1h30 du matin, les secousses ont été ressenties jusqu’à Rhodes, Athènes et Bodrum (Turquie) où les dommages sont mineurs. En revanche, le port de Kos ne fonctionne plus en raison des dégâts, empêchant les ferries d’accoster à l’heure actuelle. Joint par Tour Hebdo, l’office du tourisme de Grèce à Paris se dit "pris de court""On attend des éléments d’Athènes."

Des dégâts mineurs selon les TO français

Du côté des tour-opérateurs français, l’heure est à l’optimisme. "Il n’y a pas de victimes ni de dégâts à déplorer dans les clubs Marmara et Lookéa de cette zone ainsi qu’à Rhodes, ni dans les autres hôtels", rassure TUI France dans un communiqué envoyé ce matin. En revanche, il est trop tôt pour évaluer l’impact sur les départs de ce week-end à destination de Kos.

Pour les équipes de Thomas Cook, "rien à signaler non plus du côté de Bodrum", qui commercialise dans cette région le club Marmara Mirage et le Lookéa Muskebi. "Pas d’impact" non plus pour Héliades, qui commercialise à Kos une dizaine de produits dont plusieurs hôtels 3 et 4* et des combinés avec l'île voisine de Rhodes.

Dans l'après-midi, le Seto a également envoyé un communiqué rassurant. "L'ensemble des infrastructures hôtelières et touristiques est opérationnel, le trafic aérien de l'aéroport de Kos a repris normalement ce matin." Le syndicat rappelle qu'"en conséquence, aucun retour anticipé n'est à l'heure actuelle prévu et les conditions générales de vente restent en vigueur et applicables". La saison touristique bat son plein sur l’île de Kos, où le taux de réservation s’élève actuellement à 85%.

Manon Gayet 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

jean michel Foucault

Nous sommes à Bodrum. Beaucoup plus de peur que de mal ! La nuit à l'extérieur des maisons a été longue, mais ce fut aussi l'occasion pour beaucoup de rencontrer ses voisins dont on ignorait souvent l'existence… Les dégâts matériels sont infimes à Bodrum et les quelques blessés légers sont souvent des gens qui se sont précipités pour sortir de la maison ou qui ont sauté par la fenêtre du premier étage. 20 secondes de secousses c'est extrêmement long quand tout tremble dans la maison et quand la vaisselle se casse. Il y a encore quelques petites répliques, nous avons eu peur, mais la vie reprend son cours… Bodrum est toujours la même, et les caïques et goélettes sont déjà prêts à repartir en croisière dans les criques égéennes et les îles du Dodécanèse. www.turquie-passion.org/seminaires-bodrum/

le 21 Juillet 2017 - Société : Tab Turizm - Turquie Passion

jean michel Foucault

Nous sommes à Bodrum. Beaucoup plus de peur que de mal ! La nuit à l'extérieur des maisons a été longue, mais ce fut aussi l'occasion pour beaucoup de rencontrer ses voisins dont on ignorait souvent l'existence… Les dégâts matériels sont infimes à Bodrum et les quelques blessés légers sont souvent des gens qui se sont précipités pour sortir de la maison ou qui ont sauté par la fenêtre du premier étage. 20 secondes de secousses c'est extrêmement long quand tout tremble dans la maison et quand la vaisselle se casse. Il y a encore quelques petites répliques, nous avons eu peur, mais la vie reprend son cours… Bodrum est toujours la même, et les caïques et goélettes sont déjà prêts à repartir en croisière dans les criques égéennes et les îles du Dodécanèse. www.turquie-passion.org/seminaires-bodrum/

le 21 Juillet 2017 - Société : Tab Turizm - Turquie Passion

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1587-88 - décembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour