webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 29/06/2017
  • 16:30

Les ordinateurs restent autorisés sur les vols vers les Etats-Unis

L'administration américaine a décidé d'imposer de nouvelles mesures de sécurité plus strictes sans généraliser l'interdiction des ordinateurs portables à bord des avions. 
Tour Hebdo :
                Les ordinateurs restent autorisés sur les vols vers les Etats-Unis
Ce n'est que si les compagnies aériennes n'appliquent pas les nouvelles mesures de sécurité qu'elles seront contraintes de bannir les ordinateurs portables. ©Adobe Stock

Il n’y aura finalement pas d’electronics ban. Washington vient en effet d’imposer de nouvelles mesures, qui consistent notamment en des contrôles "plus serrés" sur les passagers à destination des Etats-Unis, et des "vérifications accrues" de leurs appareils électroniques, mais a renoncé à interdire les appareils électroniques à bord.

Ce n'est que si les compagnies aériennes n'appliquent pas ces nouvelles mesures qu'elles seront contraintes de bannir les ordinateurs portables - et autres appareils électroniques plus gros qu'un téléphone - non seulement de la cabine de leurs avions mais aussi des soutes.

Pour rappel, le 21 mars, invoquant un risque d'attentats, les autorités américaines avaient interdit aux passagers en provenance de dix aéroports, situés dans huit pays arabes et en Turquie, de transporter en cabine ordinateurs portables, tablettes et autres appareils électroniques.

Le Royaume-Uni leur avait emboîté le pas, prenant une mesure similaire limitée à six pays.

280 aéroports concernés

Les compagnies aériennes, et bon nombre de leurs passagers, redoutaient que les Etats-Unis n'étendent cette interdiction, notamment aux vols en provenance d'Europe. A la place, Washington a décidé d'imposer de nouvelles mesures de sécurité aux compagnies et aux 280 aéroports ayant des vols à destination des Etats-Unis, a expliqué le ministre de la Sécurité intérieure, John Kelly.

Outre les contrôles accrus sur les passagers et leurs appareils électroniques, d'autres mesures viseront à réduire le risque d'attentat commis par du personnel d'aéroport ou de la compagnie, a-t-il précisé.

Il souhaite également que d'autres pays exigent, eux aussi, des mesures de contrôle accrues. "Si nous n'augmentons pas tous nos normes de sécurité, les terroristes, qui voient le transport aérien comme une cible idéale, trouveront et attaqueront le maillon faible", a-t-il indiqué.

C.P. (Avec AFP)

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comptez-vous aller au salon IFTM Top Resa ?

  • Oui c’est un rendez-vous majeur
  • Oui pour quelques rendez-vous
  • Je ne sais pas encore
  • Non cela ne m’est pas utile

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour