webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 29/06/2017
  • 11:10

Air Corsica s’attend à un bel été

La compagnie régionale poursuit sa croissance et s’affirme comme un moteur pour le tourisme corse.
Tour Hebdo :
                Air Corsica s’attend à un bel été
La compagnie assure 120 vols par jour en haute saison. ©DR

Quelles seront les journées les plus chaudes cet été pour Air Corsica, la compagnie régionale corse ? On ne parle pas ici de thermomètre mais de trafic aérien notamment entre Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari et Paris.

"Ce sont les périodes du 31 juillet au 2 août puis autour du 15 août quand la population en Corse fluctue de 400 à 500 000 personnes en plus ou en moins", prévoit Hervé Pierret, directeur général, membre du directoire d’Air Corsica.

"La compagnie assure alors 120 vols par jour contre 60 en hiver", ajoute-t-il. Les tarifs suivent la règle de l’offre et de la demande, de 69 euros l’aller simple en période creuse à 220 euros en période de pointe. Il reste toutefois des sièges à des tarifs accessibles les mardis et mercredis, jours moins fréquentés.

"Mais les comportements ont changé. Les séjours d’une semaine à un mois en famille transportée en voiture par ferry ne sont plus le dogme et on assiste à un transfert du maritime vers l’aérien avec des séjours plus courts", note Hervé Pierret.

Il y a dix ans, on comptait 4,6 millions de personnes transportées en bateau et 3,4 millions en avion. Les courbes de croissance sont sur le point de se croiser avec 3,9 millions pour le maritime et 3,8 millions pour l’aérien (toutes compagnies confondues).

Air Corsica qui a transporté 1,734 million de passagers lors du dernier exercice Iata, compte atteindre cette fois 1,850 million de passagers avec une croissance annuelle de 5 à 6%. Actuellement, la compagnie négocie la location d’un sixième Airbus A320 de 180 sièges pour la saison 2018.

Lancement d’une carte de fidélité

Pour étendre la saisonnalité, Air Corsica met à la disposition des partenaires touristiques locaux (hôtels, offices de tourisme, centres d’animations, loueurs) des offres tarifaires spéciales qui permettent de créer des packages que l’on retrouve ensuite en agence de voyages.

Ainsi, les gîtes de Corse ont pu proposer une offre sur le marché belge pour remplir les vols Bruxelles (Charleroi)-Ajaccio ou Bastia nouvellement créés. Le festival Jazz in Aiacciu ou la régate Corsica Classic en septembre sont d’autres exemples.

A terme, une carte d’abonnement assez proche de celle d’Air France sera proposée. La réduction de 30% sur tous les tarifs intéressera les insulaires mais aussi les résidents secondaires de plus en plus nombreux à venir en dehors du plein été.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comptez-vous aller au salon IFTM Top Resa ?

  • Oui c’est un rendez-vous majeur
  • Oui pour quelques rendez-vous
  • Je ne sais pas encore
  • Non cela ne m’est pas utile

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour