Menu
S'identifier
Destination

Vietnam : le visa est de nouveau obligatoire


Publié le : 30.06.2016 I Dernière Mise à jour : 02.01.2018
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Pour une entrée simple et un voyage de moins de 30 jours, le tarif du visa est de 60 € par personne. ©Vietnam Immigration

L’exemption de visas pour les séjours de moins de 15 jours des touristes français prend fin. A compter du 1er juillet, un visa sera obligatoire pour tous les visiteurs.

Le gouvernement vietnamien avait adopté le 18 juin 2015 une résolution gouvernementale portant sur l’exemption unilatérale de visas en faveur des citoyens de cinq pays : la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie pour tout séjour ne dépassant pas 15 jours. Valable du 1er juillet 2015 au 30 juin 2016, cette décision prend donc fin aujourd'hui.

A compter du 1er juillet, le visa devient obligatoire pour tout séjour au Vietnam. La demande se fait uniquement auprès de l’Ambassade du Vietnam à Paris puis le visa est disponible sous huit jours. Son prix, très élevé, varie en fonction du type de voyage, du nombre d’entrées et de la durée du séjour.

Pour une entrée simple et un voyage loisirs ou affaires de moins de 30 jours, le tarif est de 60 euros par personne. Il grimpe à 80 euros dans le cas d’entrées multiples ou pour un voyage de moins de 90 jours avec une entrée simple. Pour une entrée multiple valable jusqu’à trois mois, il faudra débourser 130 euros.

Vers un ralentissement de la fréquentation ?

La fin de l’exemption de visas pour les voyages de moins de 15 jours mettra-t-elle un coup de frein à la fréquentation des touristes français ? Sur les six premiers mois de l’année 2016, elle a fait un bond de +13,8%, avec 124 021 visiteurs français, après une année 2015 en demi-teinte (-1%).

Et l’engouement pour la destination, qui bénéficie d’une bonne image et ne connaît pas de troubles géopolitiques ni climatiques, va au-delà des touristes français. Au premier semestre 2016, le Vietnam a accueilli 4 706 324 visiteurs internationaux, soit une augmentation de 21,3% par rapport à la même période de 2015.

Céline Perronnet

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format