Menu
S'identifier
Destination

Prix du visa : l'Égypte change encore d'avis


Publié le : 22.03.2017 I Dernière Mise à jour : 02.01.2018
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Compte tenu des difficultés rencontrées par le secteur, le ministre du Tourisme Mohamed Yehia Rashed a confirmé la réévalutation de la décision annoncée il y a quelques semaines. © Egypt Travel

Déjà reportée au 1er juillet, l'augmentation des tarifs ne concernera finalement que les visas à entrées multiples. Le montant du visa touristique classique restera à 25US$.

Nouveau rétropédalage au pays des Pharaons : d'après les informations d'Action Visas, le ministère égyptien du Tourisme vient d'annoncer le maintien des tarifs actuels concernant la délivrance de visas touristiques à entrée unique. Compte tenu des difficultés rencontrées par le secteur, le ministre du Tourisme Mohamed Yehia Rashed a confirmé lors d'une conférence de presse la réévalutation de la décision annoncée il y a quelques semaines seulement, très critiquée depuis par les professionnels égyptiens.

Le tarif du visa touristique à entrée unique reste donc équivalent à 25US$ pour les visiteurs français. D'après les informations d'Action Visas, le visa à entrée multiple sera quant à lui bien réévalué, pour un montant fixé à 60US$ à partir du 1er juillet prochain.

Une mesure jugée contre-productive par les professionnels

D'après le site spécialisé, "les responsables de la Chambre des Compagnies de Tourisme avaient déclaré, lors de l'annonce initiale et impromptue de février dernier, que la période d'application de cette augmentation était inappropriée et nuirait à l'afflux de touristes vers l'Égypte à la lumière des divers avertissements de voyage mis en place par plusieurs pays étrangers, des droits d'entrée déjà élevés pour visiter les sites archéologiques ainsi que les simplifications, voire suppressions, des formalités consulaires appliquées par certains pays."

Le ministère égyptien du Tourisme devrait par ailleurs introduire un système de délivrance de visa électronique dans les mois à venit. Des précisions sur le nouveau système, qui pourrait être opérationnel dès le mois de mai 2017, devraient être annoncées sous peu par le cabinet du ministre.

S.T.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format