Menu
S'identifier
Destination

Malte au cœur de toutes les cultures


Publié le : 29.09.2017 I Dernière Mise à jour : 02.01.2018
{ element.images.0.titre }}
Le directeur de l'OT de Malte en France était présent sur le salon Top Resa 2017. I Crédit photo ©T.Beaurepère

La Valette sera capitale européenne de la culture en 2018. Nouveaux musées, attractions et événements culturels vont animer la ville maltaise toute l’année.

Le 20 janvier, la Valette sera en liesse. La ville de Malte lancera officiellement les festivités pour célébrer son titre de capitale européenne de la culture 2018, qu’elle partage avec la néerlandaise Leeuwarden. Au programme, des représentations artistiques (comme la troupe Fura Dels Baus réputée pour ses mises en scène urbaines et décalées), et des projections numériques dans les principaux lieux de la ville, de la fontaine des Tritons à la place Saint-Georges. Le public sera invité à déambuler dans les rues, accompagné par des fanfares ambulantes et des artistes.

L’année sera ensuite jalonnée de spectacles, expositions, concerts... Au global, Malte prévoit un budget de 48 M€ pour fêter dignement l’événement. Parmi les temps forts, une exposition majeure qui se déroulera dans divers lieux de la ville, fruit de la collaboration de 25 artistes internationaux (du 20 janvier au 28 mai) ; "Pageant of the seas" (7 juin), une vaste reconstitution historique qui se déroulera sur les quais et dans le port, avec un spectacle pyrotechnique à la nuit tombée ; le Festival international des arts de Malte (1er au 16 juillet) ou encore la Semaine du design (4 au 11 novembre).

Rénovations et piétonnisation de la ville

Au-delà de ces événements (programme sur www.valletta2018.org), toute la ville s’affaire pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions possibles. Les façades sont ravalées et les places réaménagées ; comme celle qui marque l’entrée de la cité. Dégagée des bus urbains, elle sera dans quelques semaines réservée aux piétons. Une vingtaine de boutiques-hôtels ont ouverts leurs portes ou ont été rénovés ces derniers mois. Et de nouveaux sites réinventent la ville et ses alentours. Face à la Valette, dans la ville historique de Birgù, le Fort Saint Angelo qui servit de résidence aux Grands Maîtres de l’Ordre de Malte puis abrita la Royal Navy a été rénové et ouvre désormais ses portes aux visiteurs.

A deux pas de là, le musée des sciences Esplora (ouvert en 2016) détonne, avec son énorme sphère contemporaine (elle abrite un planétarium) incrustée dans un bâtiment historique (un ancien hôpital militaire anglais). D’autres nouveautés sont attendues dans les prochains mois. Un musée des beaux-arts (le Muza) verra le jour en mai à La Valette, installé dans l’Auberge d’Italie (16ème siècle) restaurée.  Et l’ancien marché couvert Is-Suq Tal-Belt (19ème siècle), situé au cœur de la capitale, va reprendre vie fin 2018. On y trouvera des étals mais aussi des stands de restauration et lieux de divertissement.

«Avec l’année de la culture, nous attendons 5 à 7% de visiteurs supplémentaires » espère Dominic Micallef, directeur France de l’office de tourisme de Malte, qui se félicite de la belle dynamique depuis plusieurs années. En 2016,  l’archipel a enregistré un nombre record de touristes, avec 1,96 million de visiteurs (+10%/2015) dont 145 000 français (+13%). Il faut y rajouter les 626 000 excursionnistes à la journée, débarqués par les paquebots de croisières. Cette année, la barre des 2 millions  de visiteurs  devrait être allégrement franchie.

Thierry Beaurepère 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format