Menu
S'identifier
Destination

Les TO croient en la reprise du Maroc


Publié le : 22.09.2017 I Dernière Mise à jour : 02.01.2018
{ element.images.0.titre }}
Boomerang Voyages, FTI Voyages, Aya... Les TO français misent sur le Maroc cet hiver. I Crédit photo ©Pixabay

Alors que la fréquentation touristique du royaume connaît une embellie depuis le début de l’année, de nouveaux voyagistes parient sur la destination dans leurs brochures hiver.

L’hiver 2017-2018 pourrait bien être celui de la reprise pour trois destinations historiques du marché, Egypte en tête. Après une belle saison d’été, la Tunisie est ainsi bien partie pour un come-back espéré de longue date. Quant au Maroc, qui a certes un peu moins souffert ces dernières années, il se prépare de même des jours meilleurs.

Selon les dernières statistiques officielles, le Royaume chérifien a accueilli 6,5 millions de touristes entre janvier et juillet 2017, soit une augmentation de 8% sur un an marquant "une reprise de ce secteur clé après plusieurs années de stagnation", notent les autorités touristiques locales.

Les Français remontent la pente

Précisément, le nombre de touristes étrangers a progressé de 13,5%, alors que les arrivées des Marocains résidant à l'étranger (MRE) ont augmenté de 3%, a également indiqué le ministère du Tourisme. En prévision annuelle, la fréquentation pourrait donc dépasser les 11 millions de touristes (contre 10,3 millions en 2016), ce qui est cependant encore loin de l’objectif des 20 millions escomptés pour 2020, tel que défini dans le plan stratégique 2010.

En provenance d’Europe, ce sont les marchés allemand (+11%), néerlandais (+7%), espagnol et italien (+6%) qui connaissent depuis janvier l’évolution la plus significative, quand le marché chinois (+406%) promet de belles perspectives. Les Français constituent toujours, et de loin, le premier contingent touristique avec un tiers des arrivées. A fin juillet, les arrivées hexagonales étaient en hausse de 5% (2 046 384) mais toujours à -1% par rapport à 2010, année de référence.

C’est suffisamment encourageant pour que les voyagistes, y compris de nouveaux venus, parient sur la destination. C’est le cas de FTI Voyages, très offensif dans le sillage de sa maison mère allemande, et qui "met du stock cet hiver vers Marrakech et Agadir au départ de Paris et province", annonce Axel Mazerolles, directeur général du TO. Parmi les atouts, la commercialisation des Jardins de l’Agdal 5*(ex Framissima) à Marrakech proposé en formule all inclusive. Au total, cinq hôtels Labranda (le label maison de FTI) sont programmés dont le Labranda Amadil Beach à Agadir.

Des clubs et des circuits

NG Travel croit aussi en la reprise du Maroc. Il y ouvre un Kappa Club à Marrakech, l’Iberostar Palmeraie 4* qui complète l’offre en Club Coralia (l’Aqua Mirage 4*). "C’est un hôtel de référence, bien connu du marché français (ex-Eldorador Jet tours NDLR)  et très apprécié", note Philippe Sangouard, directeur général de Boomerang Voyages.

"Nous sommes convaincus que le Maroc va repartir et voulons nous y positionner dès cet hiver", indique-t-il. D’où la nouvelle offre en circuits (3 programmes, 6 combinés) et un itinéraire "Villes Impériales" en 8j/7n au prix très agressif, à partir de 427€ TTC en demi-pension. Le Maroc en circuit (Nord et Sud) est également une nouveauté chez Aya Désirs du Monde.

Au cours de l’hiver 2016-2017, les TO du Seto ont fait voyager 66 803 clients à forfaits au Maroc, guère plus que l’hiver précédent (+1%). Les nouvelles offres devraient tirer la demande. Pour mémoire, en 2010-2011, le Royaume était la première destination des voyagistes français avec 385 521 forfaits vendus sur la saison commerciale.

Pascale Filliâtre

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format