Menu
S'identifier
Destination

François Hollande vante les charmes de la Jordanie


Publié le : 20.04.2016 I Dernière Mise à jour : 02.01.2018
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo François Hollande, hier, lors du Forum économique France-Jordanie, à Amman. ©Michael Nazzal/Twitter

Hier, à l’occasion du Forum économique France-Jordanie, le président de la République a déclaré que les Français devaient visiter la destination.

C’est une nouvelle que l’office de tourisme de Jordanie s’est empressé de relayer : le président de la République française a encouragé les Français à venir découvrir ou redécouvrir la destination. 

Ces déclarations ont été faites lors du Forum économique France-Jordanie qui a eu lieu à Amman le 19 avril. François Hollande a alors affirmé que sa présence en Jordanie était "un double message à l’égard des entreprises du secteur privé français, pour leur dire "venez encore davantage investir en Jordanie", et puis un message […] aux Françaises et Français qui connaissent ou ne connaissent pas la Jordanie et qui doivent la visiter".

Il a aussi affirmé que les richesses de la Jordanie étaient "exceptionnelles" et "combien les touristes français ici seraient accueillis non seulement avec hospitalité mais dans la sécurité".

Une destination "sûre et agréable"

Interface Tourism, qui représente l’OT de Jordanie sur le marché français, voit cette allocution comme la continuité des messages rassurants que les autorités françaises adressent en faveur de la destination. Et rappelle que le Quai d’Orsay a retiré le site d'Umm Qais de la zone déconseillée sur le site de Conseils aux voyageurs. A cette occasion, David Bertolotti, ambassadeur de France en Jordanie, s'était rendu sur place pour clamer que la Jordanie est une destination "sûre et agréable" et encourager "tous les touristes français" à y venir.

Sur le site de Conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères, à l'exception des zones frontalières avec la Syrie et l'Irak, toute la Jordanie apparaît en jaune, signifiant qu'elle fait seulement l'objet d'une "vigilance normale".

L’office de tourisme profite de ce coup de projecteur pour redire à l'ensemble des tour-opérateurs français que "des opportunités de campagnes conjointes sont à saisir en 2016". A bon entendeur.

F.B.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format