Menu
S'identifier
Destination

Comment la Corée du Sud compte profiter de l’effet JO-2018


Publié le : 09.02.2018 I Dernière Mise à jour : 09.02.2018
{ element.images.0.titre }}
Grâce aux JO qui débutent aujourd'hui, la Corée du Sud espère convaincre les touristes étrangers de venir skier et faire du rafting dans ses Alpes locales. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Le coup d’envoi des Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang a été donné aujourd’hui. Le pays du Matin-Calme espère capitaliser sur cet événement pour attirer davantage de touristes avec une stratégie marketing résumée ici en 3 points.

Séoul avait accueilli les Jeux olympiques d’été en 1988, à la sortie de la Guerre froide. Cette fois, la station de ski Pyeongchang, située à 180 km à l’est de la capitale, accueille les JO d’hiver.  Un événement mondial sur lequel la Corée du Sud compte pour développer son tourisme et faire sortir les voyageurs de sa capitale.

1- La validité du visa prolongée d’un mois

Besoin d’arguments pour convaincre vos clients de se rendre en Corée du Sud cet hiver ? Le ministère de l’immigration a ainsi annoncé en tout début d’année que les touristes étrangers pourraient rester sur le territoire sud-coréen durant 4 mois avec un visa classique, contre 3 mois habituellement. Une condition (de taille) est toutefois requise : la présentation des billets d’entrée pour les épreuves des JO et le formulaire de demande de visa.

La période de validité de ce visa prolongé court depuis le 9 janvier dernier et jusqu’au 16 mars prochain. La bonne nouvelle ? Sur le million de billets mis en vente pour cette grand-messe des sports de glisse, un quart n’a pas encore trouvé acquéreur. Un moyen de booster l’effet des Jeux à très court-terme. Toutes les informations sont disponibles sur le site web de l’office du tourisme de Corée du Sud.

 

2- De nouvelles infrastructures mises en scène

Le pays du Matin-Calme ne se résume pas à Séoul. Pour preuve, le gouvernement a investi massivement dans les infrastructures de transports mais aussi dans les hôtels et les attractions touristiques. Le pays a ainsi inauguré le nouveau terminal de l’aéroport de Séoul-Incheon, mais surtout une ligne ferroviaire à grande vitesse qui permet désormais de rallier la bourgade montagneuse depuis Séoul en seulement 1h30, contre plus de 4h auparavant.

Côté hébergement, la région de Pyeongchang affiche désormais près de 200 hôtels et résidences d’appartements, dont certains flamblant neuf, bâtis avant l’ouverture des Jeux olympiques. Un moyen de lutter contre l’image vieillotte de la destination, région jusque-là délaissée par le gouvernement sud-coréen.

Si vos clients sont des amateurs de stations de ski en altitude, ne leur conseillez surtout pas Pyeongchang : la station culmine à peine à 700 mètres ! Ils y trouveront toutefois des équipements modernes avec remontées mécaniques et boutiques de locations de skis. Surtout, la région, montagneuse et en bord de mer, permet de pratiquer de nombreuses activités comme la randonnée ou le rafting.

 

3- La culture à l’honneur sur les réseaux sociaux

Bibimbap (plat traditionnel coréen), temples nichés au creux des montagnes, conseils pratiques pour voyager dans le pays... Sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Facebook, le contenu de l’OT est quotidien. Une manière d’alimenter l’imaginaire de la destination.

Les publications autour de la région de Pyeongchang, ses paysages et ses activités, se sont densifiées ces dernières semaines, à l’approche des JO. A noter que Séoul est peu mentionné. Preuve que l’objectif de la Corée du Sud est désormais de valoriser son patrimoine hors des murs de sa capitale.

Lors de la présentation de son projet de candidature en 2011, le pays tablait sur un apport d’un million de touristes étrangers supplémentaires chaque année. Le think tank local Hyundai Institute évaluait les retombées économiques à 40 milliards de dollars de bénéfices.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format