Menu
S'identifier
Croisière

Comment Costa aspire à convertir plus de Français à la croisière


Publié le : 09.03.2017 I Dernière Mise à jour : 09.03.2017
{ element.images.0.titre }}
Georges Azouze, président directeur général, et Annika Gummesson, directrice générale de Costa Croisières France. I Crédit photo © S.T.

La compagnie multiplie les initiatives pour convertir en croisières l’intérêt grandissant de la clientèle française pour ce type de vacances.

Avec 615 000 passagers français en 2015 et un taux de pénétration de 0,9% seulement, l’Hexagone figure aujourd’hui parmi les marchés européens les plus prometteurs pour l’industrie de la croisière. D’autant plus que, d’après le sondage exclusif réalisé par Costa Croisières en partenariat avec BVA, de plus en plus de Français sont intéressés par l’opportunité d’un séjour au fil de l’eau.

Si seulement 7,8% des 1 005 personnes interrogées dans le cadre de cette enquête ont déjà réalisé une croisière, le quart d'entre elles affirme cependant envisager de partir ou de repartir dans les années à venir. Parmi elles, 50% assurent vouloir réaliser une croisières dans les 2 à 5 ans : une réserve conséquente de voyageurs potentiels, de l'ordre de 6 millions de Français.

Les armateurs peuvent se montrer confiants pour l’avenir, puisque la clientèle la plus jeune est également la plus encline à céder au chant des sirènes de la croisière : 29,4% des Français affirmant vouloir tenter l’expérience dans les années à venir se situent dans la classe d’âge des 18-34 ans. Les familles se montrent également séduites, 29,1% des personnes ayant au moins un enfant souhaitant partir ou repartir en croisière dans les prochaines années.

Quelles offres pour séduire les primo-croisiéristes ?

D’après l’enquête, Costa Croisières bénéficie de la meilleure notoriété spontanée auprès de la clientèle française. Le groupe compte bien tirer profit de cette réputation, en lien avec les attentes actuelles des néophytes n’ayant pas encore réalisé de croisière. Parmi les principaux critères cités par ces derniers pouvant motiver le choix de la croisière figurent "La découverte de plusieurs destinations et pays en un seul voyage" (43%) et "Le rapport qualité-prix" (36%).

Déployés cette année, au printemps et à l’automne, les séjours Sea Breaks pourraient permettre aux Français non-initiés de "tester l’expérience" avec des séjours de 3 jours/2 nuits à 5 jours/4 nuits au départ de Marseille. Concept de "mini-vacances à mini-budget" (offres de 279€ à 799€), les séjours Sea Breaks permettront aux primo-croisiéristes de découvrir trois pays et trois villes en seulement quelques jours pour "une échappée belle de mi-saison". Au départ de la cité phocéenne, les itinéraires "Bleu Lavande" et "Étoiles argentées" feront escale à Barcelone et Savone, tandis que "Sable Blanc" emmènera également ses visiteurs sur les pistes de danse d’Ibiza.

Pour séduire les touristes quel que soit leur budget, Costa Croisières a également diversifié sa grille tarifaire. L’offre Famille comprend ainsi la gratuité pour les moins de 18 ans, des tarifs spécifiques s’adressent désormais aux étudiants, et des offres ponctuelles seront proposées pour les voyageurs "solos" en marge des périodes de vacances.

L’armateur italien mise également sur la promotion, avec une volonté de "renouveler l’image de la croisière". Associé à la chanteuse Shakira lors de sa récente campagne de communication, Costa Croisières signe également un partenariat avec l’émission The Voice.

Capitaliser sur l’engouement des Français pour les croisières d'exception

Le croisiériste compte également convertir les passionnés de voyage avec des offres de séjours uniques dans les Caraïbes, le Moyen ou l’Extrême Orient. "Il s’agit d’aller dans l’innovation, en proposant des choses plus originales et plus exotiques", indique Georges Azouze, Président-directeur général de Costa Croisières France.

Parmi les nouveautés proposées au sein de la brochure 2016/2017 figure notamment une découverte de "L’Inde des Comptoirs" (Mumbai, Cochin, Goa), du Sri Lanka et des Maldives. L’itinéraire de 13 à 14 nuits "L’Océan indien, Paradis sur mer" propose quant à lui de naviguer entre la Réunion, Madagascar et les Seychelles.

Enfin, il faut souligner l’engouement des Français pour la croisière en "Tour du Monde". Costa Croisières propose aujourd’hui deux périples de respectivement 105 et 106 jours, "Croisière des Grands Océans" et "Voyage sous les tropiques".

Si la demande globale a progressé de 50% ces cinq dernières années, les Français sont particulièrement friands de ce produit d’exception. Ils sont les plus représentés parmi les 2 000 passagers du Costa Luminosa, qui parcourt actuellement les eaux néo-zélandaises après son départ du port de Marseille le 7 janvier dernier.

Simon Thollot

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format