Menu
S'identifier
Croisière

Accident : un exercice de sécurité mortel sur l'Harmony of the Seas


Publié le : 13.09.2016 I Dernière Mise à jour : 13.09.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Chaque mardi, l'Harmony of the Seas se livre à l'exercice de sécurité qui consiste à sortir les canots de sauvetage pour les mettre à la mer. ©Nathalie Bureau du Colombier

Un canot de sauvetage du plus gros paquebot du monde, l'Harmony of the Seas, s'est décroché ce matin pendant un exercice de sécurité, faisant un mort et quatre blessés.

"Il y a un mort et quatre blessés graves polytraumatisés, deux en urgence absolue et deux en urgence relative", a précisé à l'AFP un porte-parole des marins-pompiers de Marseille, qui sont intervenus rapidement après qu’un canot de sauvetage s’est décroché de l'Harmony of the Seas ce matin, pendant un exercice de sécurité.

"Cet accident a eu lieu dans le cadre d'un exercice qui se fait hebdomadairement et qui consiste à sortir un canot de sauvetage pour le mettre à la mer", a détaillé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux. L'embarcation a fait une chute de 10 mètres avec cinq personnes à son bord, toutes des membres de l'équipage, ont précisé MM. Ruas et Tarabeux. La personne décédée est un Philippin de 42 ans. Trois des blessés sont également philippins, et le quatrième est indien.

L'enquête, en flagrance, a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie maritime. L'Inspection du travail et le Centre de sécurité des navires sont également saisis. Des investigations sont en cours pour déterminer comment "le câble ou l'accroche" ont pu se rompre et conduire le bateau à "tomber brutalement à l'eau", a détaillé le procureur. Il pourrait s’agir d’un défaut technique, le navire étant neuf, ou d’une erreur de manipulation.

Navire immobilisé pour les besoins de l'enquête

Le bateau de croisière, battant pavillon des Bahamas et appartenant à l'armateur américain Royal Caribbean, en escale à Marseille, se trouvait à quai dans le bassin Léon-Gourret au moment de l'accident. Arrivé tôt le matin, le bateau ne devrait pas pouvoir quitter Marseille avant mercredi pour les besoins de l'enquête, a précisé le procureur, sans donner de délai précis pour ce départ.

Ce navire, qui peut accueillir environ 6 400 passagers et 2 400 membres d'équipage, était arrivé à Marseille en provenance de Palma de Majorque, selon le site spécialisé Marinetraffic.com. Le bâtiment devait initialement repartir ce soir pour l'Italie, selon le port de Marseille.

Royal Caribbean a fait part de sa "tristesse" après cet accident mortel. "Toutes nos pensées et nos prières accompagnent les familles des victimes et les autres membres de nos équipages", a ajouté la compagnie dans un communiqué.

AFP et Nathalie Bureau du Colombier

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format