webleads-tracker

Les dossiers d'actualité

Quid des ventes pour les vacances de Pâques ?

  • 5 témoignages de professionnels
    Londres a été désigné comme la destination la plus recherchée par les internautes selon trivago. ©Fotolia

    5 témoignages de professionnels

    En plein coeur des vacances de Pâques, Tour Hebdo a demandé l'avis des AGV sur les destinations qu'ils ont vendues.

    Après le classement, qui dévoile les villes les plus plébiscités par les français pour les vacances de printemps, effectué par le site Trivago, les AGV nous donnent leurs impressions sur les tendances du marché, sur ce qui marche, ou pas.

    -Mélanie Gossart,
    conseillère voyages chez Terre d’Ailleurs à Châteauroux.

    -Catherine Benattar-Korcia, directeur financier chez Voyages Eurafrique à Aix-en-Provence.

    -Michèle Faure, directrice des agences Courtine Voyages et Cap Sud Voyages à Avignon.

    -Jérôme Balandraud, directeur de l’agence Thomas Cook à Paris (02).

    -Véronique Sauvage, chef de l'agence Ouest Voyages au Mans.

    Dossier réalisé par M.-B. C.

    Publié le : 20/04/2015
    • Régir
  • "Les familles veulent du calme et du soleil"
    Mélanie Gossart, conseillère voyages chez Terre d’Ailleurs à Châteauroux. ©Gossart

    "Les familles veulent du calme et du soleil"

    "Cette année pour les vacances de Pâques ce sont surtout des destinations proches que l’on a vendues. Les gens partent généralement en famille avec de jeunes enfants, il leur faut des destinations avec du soleil et du calme, sans problème comme les Canaries, les Baléares, la Crète, la Sicile, la Sardaigne.

    Ce sont tous les pays du nord de la Méditerranée qui ont très bien fonctionné. Les familles partent une semaine pour faire une véritable pause, tant pour les enfants que pour les parents.

    Contrairement à l’année dernière, on a très peu vendu de destinations Maghreb à cause des évènements en Tunisie, même le Maroc ne fonctionne pas. Les gens ont trop peur alors que c’est une destination qui n’est pas chère. Nous avons aussi vendus quelques city-breaks pour des couples même s’ils fonctionnent mieux pour les ponts du mois de mai."

    Publié le : 20/04/2015
    • Régir
  • "Les gens repassent par une agence pour aller en Espagne"
    Catherine Benattar-Korcia, directeur financier chez Voyages Eurafrique à Aix-en-Provence. ©DR

    "Les gens repassent par une agence pour aller en Espagne"

    "Soit nous avons vendu du bassin méditerranéen avec surtout de l’Espagne et des Canaries, soit du très lointain comme le Mexique, les Maldives ou encore Tahiti.

    Nous sommes d’ailleurs très surpris que les gens repassent par une agence pour réserver leurs vacances en Espagne. En étant basé à Aix, normalement ils y vont en voiture et ne passaient pas par nous. Pour notre plus grand plaisir, on relance l’Espagne pour les familles avec beaucoup de Barcelone et de Madrid pour des séjours de 4 à 7 jours.

    Pour les destinations plus lointaines, ce sont des familles entières avec les grands-parents et les oncles et tantes qui partent une dizaine de jours. En revanche, le Maroc n’attire pas les vacanciers mais plutôt des couples qui font les ponts et partent de 3 à 4 jours."

    Publié le : 20/04/2015
    • Régir
  • "Marrakech reste une destination facile à vendre"
    Michèle Faure, directrice des agences Courtine Voyages et Cap Sud Voyages à Avignon. ©Faure

    "Marrakech reste une destination facile à vendre"

    "Nous avons vendus toutes sortes de destinations pour cette période de l’année : les Seychelles, l’Ile Maurice, l’Asie, Marrakech, beaucoup de villes d’Europe, un peu de Turquie et un petit peu de billetterie vers le Maghreb pour de la billetterie ethnique. Par contre, la demande pour les Etats-Unis "à la carte" commence à s’essouffler car les prix sont à la hausse.

    Malte et le Portugal sont les destinations qui se vendent très bien. On a l’impression que les personnes qui souhaitaient partir en Tunisie ou dans des destinations d’Afrique du Nord se penchent vers ces destinations pour compenser.

    Marrakech reste toutefois une destination qui ne s’est jamais arrêtée. C’est assez facile à vendre, il y a toujours un peu de trafic. Nous avons à peu près autant de famille qui partent que de personnes seules ou en couple."

    Publié le : 20/04/2015
    • Régir
  • "Les familles partent en fonction de la qualité de l'hôtel, moins de la destination"
    Jérôme Balandraud, directeur de l’agence Thomas Cook à Paris (02). © S.Jaladis

    "Les familles partent en fonction de la qualité de l'hôtel, moins de la destination"

    "Je ne pense pas qu’il y ait une tendance particulière au niveau des destinations pendant les vacances de Pâques. Les familles partent plutôt en fonction de la qualité de l’hôtel. Ils recherchent un hôtel club de bonne qualité plutôt qu’un pays en particulier. Ils privilégient la Grèce ou l’Espagne en famille et partent pour une semaine ou un petit peu plus pour des destinations long-courriers.

    Cette année, la République Dominicaine et la Thaïlande ont bien fonctionné. Sinon ce sont la Crète, le week-end en Espagne et surtout aux Canaries, et la Grèce qui commence sa saison.

    Nous avons vendu un tout petit peu de Tunisie et de Turquie à des personnes qui connaissent ces pays et qui n’ont pas peur. En plus, les réservations ont généralement été effectuées avant les attentats mais ils n’annulent pas pour autant. La destination Maroc continue de bien fonctionner. Nous n’avons aucun problème à vendre Marrakech, par exemple, car il n’y a pas de frein clair."

    Publié le : 20/04/2015
    • Régir
  • "Les États-Unis restent en tête des destinations long-courriers"
    Véronique Sauvage, chef de l'agence Ouest Voyages au Mans. © M-B Cardera

    "Les États-Unis restent en tête des destinations long-courriers"

    "C'est tout le nord de la Méditerranée qui fonctionne pour les vacances de printemps, les Canaries, le Portugal, Madère, l'Espagne, la Grèce et l'Italie pour les courts-séjours.

    Les États-Unis restent toujours en tête de course pour les destinations long-courriers. Sur des périodes de vacances scolaires, les familles recherchent des séjours en clubs pour une semaine, des vacances reposantes en formules tout compris ou demi-pension.

    Par contre, nous n'avons aucune demande pour partir au Maghreb depuis les attentats. Une seule demande nous a été faite pour partir cet été à Tunis. Ces personnes-là voulaient séjourner dans un club à prix très très bas. Et c'est bien la seule raison pour laquelle ils partent en Tunisie!"

    Publié le : 20/04/2015
    • Régir

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS

RECHERCHER



le magazine

Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour