webleads-tracker

Les dossiers d'actualité

Quid des ventes pour les vacances de la Toussaint?

  • Quatre agents de voyages témoignent

    Les Canaries font partie des destinations privilégiées pour la Toussaint. ©DR

    Quatre agents de voyages témoignent

    Les vacances de la Toussaint ont démarré samedi dernier, pour une durée de deux semaines. Entre méfiance sur certaines destinations et budget malmené, les clients semblent avoir marqué le pas.

    Quatre agents de voyages ont précisé l'état de leurs ventes : 

    - Jean Dionnet, président des agences Univairmer

    - Catherine Arvor, animatrice de réseau chez Examonde

    - Francis Gallo, directeur des agences Sembat Voyages

    - Jean-Marc Gameiro, directeur de Tourexcel

    Publié le : 21/10/2014
    • Régir
  • Jean Dionnet : "Les ventes sont en recul de 6% à 10%"

    Jean Dionnet, président des agences Univairmer. ©DR

    Jean Dionnet : "Les ventes sont en recul de 6% à 10%"

    "Dans nos 35 agences, les départs de la Toussaint sont en recul de 6% à 10% par rapport la Toussaint 2013. Les ventes sur le Maroc se sont effondrées, alors que cette période est traditionnellement porteuse pour la destination.

    Il n'y a guère que les Canaries qui se vendent à peu près. Les destinations ensoleillées et proches ne sont pas si nombreuses en cette saison.

    En revanche, nous avons constaté un phénomène fort : les prises de commandes sont très en avance pour 2015, entre +8% et +30%, y compris sur notre plateau de vente à distance.

    Les clients semblent avoir fait l'impasse sur leurs vacances en 2014, en raison des impôts, de l'insécurité, du virus Ebola. C'est comme s'ils reportaient leurs départs en 2015, et vers des destinations long-courriers, en Asie, dans l'océan Indien, en Polynésie."

    Publié le : 21/10/2014
    • Régir
  • Catherine Arvor : "Surtout de la billetterie et des tarifs en promotion"

    Catherine Arvor, animatrice de réseau chez Examonde. ©DR

    Catherine Arvor : "Surtout de la billetterie et des tarifs en promotion"

    "Les vacances de la Toussaint sont traditionnellement familiales et nous vendons surtout de la billetterie à cette époque dans nos six agences.

    Le contexte économique ne pousse pas à la dépense à chaque période de vacances scolaires et cette année nous enregistrons la même tendance qu'en 2013. Je pense que les clients gardent leur budget pour les vacances de ski de l'hiver à venir.

    En matière de forfaits, nous avons vendu des week-ends au Portugal et en Angleterre. En séjours d'une semaine, nos clients ont choisi les Canaries, l'Espagne continentale, la Croatie et la Grèce. Deux dossiers sur la Tunisie ont été réservés et aucun sur le Maroc.

    Quant aux dossiers long-courriers, ils sont peu nombreux et ont été achetés très en amont : Cuba, l'île Maurice, l'Inde, les Etats-Unis. D'une manière générale, ce sont les tarifs en promotion qui ont déclenché l'achat.
    "

    Publié le : 21/10/2014
    • Régir
  • Francis Gallo : "Les contraintes budgétaires s'accumulent"

    Francis Gallo, directeur de Sembat Voyages. ©CC

    Francis Gallo : "Les contraintes budgétaires s'accumulent"

    "Les ventes réalisées en septembre, dont une grande partie pour les vacances de la Toussaint, ont été en progression de 25% en moyenne dans nos trois agences Jet tours.

    Mais le trafic n'a pas été homogène suivant les points de vente, entre -30% et +27%, et surtout, depuis le début du mois d'octobre, les ventes se sont effondrées.

    Je pense que plusieurs facteurs expliquent cette situation : les problèmes de sécurité notamment au Maghreb, les impôts, les annonces sur les budgets des familles.

    Les contraintes s'accumulent sur les clients un peu aisés, qui habituellement partent avec leurs enfants en club à cette période. Cela nous manque en portefeuille."

     

    Publié le : 21/10/2014
    • Régir
  • Jean-Marc Gameiro : "Les ventes se sont arrêtées fin septembre"

    Jean-Marc Gameiro, directeur de Tourexcel. ©DR

    Jean-Marc Gameiro : "Les ventes se sont arrêtées fin septembre"

    "Dans nos deux agences, les vacances de la Toussaint ne se sont pas bien vendues. Quelques clients ont annulé leurs réservations sur la Jordanie, Oman et la Tunisie. En revanche, les départs en croisières ont été confirmés.

    Par rapport à d'habitude, davantage de demandes n'ont pas été suivies de confirmations. Après le 15 septembre, nous avons enregistré un regain de prises de commandes, mais surtout pour l'année 2015, et pas tellement sur la Toussaint ni Noël.

    A la fin septembre, les ventes se sont arrêtées, sous le coup de l'actualité et des menaces de terrorisme sur le Maghreb. Actuellement, plus aucun client ne veut aller au Maroc par exemple. En fait, nous perdons les budgets moyens, et le périmètre des pays jugés sûrs se rétrécit
    ."

    Publié le : 21/10/2014
    • Régir

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS

RECHERCHER



Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour