webleads-tracker

Les dossiers d'actualité

L’avenir du voyage en 4 tendances

  • Ce qui va changer d’ici 2024
    Un exemple de salle de bains d'hôtel interactive. ©Skyscanner

    Ce qui va changer d’ici 2024

    Le comparateur Skyscanner s’est penché sur le futur du voyage. 

    Dans son dernier volet d’étude, avec l’aide d’une soixantaine d’experts et de futurologues, Skyscanner met l’accent sur les technologies et les comportements qui guideront les voyageurs dans dix ans, en 2024.

    Tour Hebdo vous propose un focus sur les principales évolutions.

    - La chambre d’hôtel du futur

    - Dans les airs et sous l’eau

    - Des séjours plus personnalisés

    - Des destinations hors des sentiers battus


    Par Catalina Cueto

    Publié le : 07/10/2014
    • Régir
  • La chambre d’hôtel du futur
    Un coach en 3D pour sa gym du matin. ©Skyscanner

    La chambre d’hôtel du futur

    Le futurologue Ian Pearson prédit que le client d’hôtel aura accès à toute une gamme de technologies intuitives et intégrées. Les chambres seront équipées d’oreillers électroniques qui massent la nuque. Des images en 3D de coaches sportifs personnels seront projetées.

    A l’avenir, les hôtels pourront offrir des pyjamas avec capteurs qui surveilleront les niveaux de sucre dans le sang et proposeront des conseils alimentaires. Les cloisons pourront se flouter pour créer des espaces privés, pour se laver ou se changer en toute intimité.

    On verra apparaître des écrans TV grand format ultrafins et des murs interactifs d’images. Dans les salles de bains, on trouvera des capteurs de mouvement dans les douches pour modifier la température ou le débit d’eau. Si le client oublie ses affaires de toilette, pas de souci, des imprimantes 3D pourront recréer du savon ou du dentifrice.

    Publié le : 07/10/2014
    • Régir
  • Dans les airs et sous l’eau
    Le Water Discus Hotel à Dubaï est en cours de construction à 9 mètres sous l'eau. ©Skyscanner

    Dans les airs et sous l’eau

    D’ici 2024, la course à l’espace permettra aux voyageurs en orbite de découvrir la Terre depuis 30 km d’altitude, à des prix abordables. Après 2024, le voyage orbital ira au-delà d’un simple aller-retour. Les voyageurs pourront profiter de stations spatiales ou de colonies sur la Lune… ou Mars.

    Les vols à basse orbite, réalisables par Virgin Galactic, ouvriront de nouvelles possibilités aux voyageurs, comme la liaison Londres-Sydney en 2h30.

    Les voyages dans les profondeurs de la mer seront une autre option, aux tarifs beaucoup plus abordables que dans l’espace. Des chambres d’hôtels sous-marines existent déjà, mais le concept sera amélioré : l’hôtel Water Discus Hotel à Dubaï sera entièrement construit sous le niveau de la mer, et en cas d’urgence, pourra remonter à la surface ! 

    Publié le : 07/10/2014
    • Régir
  • Des séjours de plus en plus personnalisés
    Le dîner chez l'habitant est une tendance qui se développe. ©Skyscanner

    Des séjours de plus en plus personnalisés

    Le futurologue Daniel Burrus souligne l’impact des réseaux sociaux sur l’industrie du voyage, et la recherche de séjours plus personnalisés. Les services et les voyages basés sur les échanges entre les internautes vont poursuivre leur développement.

    Pour Joseph Pine, cofondateur de Strategic Horizons, le tourisme collaboratif pourrait concerner 5% à 10% des voyageurs, dans les dix prochaines années.

    Sur le modèle de Airbnb, louer son logement va devenir une tendance de fond, qui permet à des touristes de vivre comme les locaux. Sans oublier l’expérience du dîner payant chez l’habitant. Des tendances qui existent déjà, mais vont devenir bien plus courantes dans les années à venir. 

    Publié le : 07/10/2014
    • Régir
  • Des destinations (vraiment) hors des sentiers battus
    Plutôt Kaboul ou Pyongyang ? ©Skyscanner

    Des destinations (vraiment) hors des sentiers battus

    A l’avenir, Skyscanner prédit que le voyageur pourra choisir entre deux types de voyages diamétralement opposés : soit dans un pays autrefois inaccessible pour raison politique, soit dans un pays où des espèces sont en voie d’extinction.

    Le futurologue Ian Yeoman estime que, dans les années 2020, des pays comme l’Afghanistan, la Corée du Nord ou l’Iran seront très prisés par les touristes en quête de nouveauté, prompts à se vanter auprès de leurs amis. Il cite également le Bhoutan, le Liban, le Botswana et l’Angola.

    De même, nombre de voyageurs ressentent l’envie urgente de voir des espèces animales sauvages mises en danger par l’urbanisation ou le réchauffement climatique. Sans compter que le tourisme peut contribuer à soutenir financièrement la conservation des espèces menacées.

    Publié le : 07/10/2014
    • Régir

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS

RECHERCHER



le magazine

Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour